Français-English
vue de l'orphelinat de Burayou
Lieu :
Burayou

Date de création :
1999

Superficie :
2 ha

Capacité d'accueil :
120 enfants

Tranche d'âge des
enfants accueillis :

6-12 ans

Nombre d'employés :
300

Directeur :
Mr Girma

Budget annuel :
6,7 millions de birr
(290 mille euros)

SOSEE prit rapidement conscience que les enfants grandissant, il fallait trouver, pour les adolescents, une structure d'accueil autre que le Toukoul, ce qui s'est révélé difficile à trouver et financer. Ainsi, c'est grâce à Mme Abebetch Gobena, la fondatrice d'Agos que SOSEE a pu construire sur un terrain de 2 ha situé à Burayou, tout d'abord, des structures d'accueil pour une centaine d'adolescents puis des ateliers de formations (l'actuel VTPC) et des bâtiments abritant : cliniques, cuisines, salles pour la détente et pour le suivi scolaire, terrains de jeux.

En 2007, sur ce même terrain, SOSEE a transformé et agrandi les structures d'accueil existantes pour mettre en place un orphelinat destiné à l'accueil des enfants âgés de 6 à 12 ans. L'orphelinat de Burayou, situé à l'ouest d'Addis, abrite à présent près de 120 enfants. L'administration de cet orphelinat est confiée à Mr Girma qui est également le manager du VTPC. Les enfants sont scolarisés dans les écoles primaires de Burrayou. Le centre les prépare à leur première émancipation dès l'âge de 12 ans, lorsqu'ils seront placés dans des familles d'accueil.

Une clinique aux standards réclamés par les autorités éthiopiennes et adaptée au besoin de SOSEE a été construite courant de l'année 2009 ce qui permet le suivi de 17 enfants handicapés légers et de 30 enfants séropositifs. Le docteur Tilahun et Sister Dembele assurent le suivi médical des enfants. Il va néanmoins falloir agrandir les locaux existant en aménageant dès cette année de nouveaux dortoirs dans une partie des locaux administratifs qui vont eux être transférés dans des ateliers de menuiserie et de vannerie (eux-mêmes libérés et transférés dans les les bâtiments libérés par la ferme laitière lorsqu’elle sera réinstallée à Sululta…). Ces agrandissements sont indispensables, car l’orphelinat doit accueillir, dès le mois de juillet prochain, une trentaine d’enfants âgés de plus de 6 ans, qui se trouvent provisoirement à l’orphelinat de Gelan avec les enfants âgés de 2 à 4 ans. L'orphelinat de Burayou est financé essentiellement par les oeuvres d'adoption travaillant avec SOSEE et par des donations privées.

Mentions légales - Contact - Site optimisé pour Mozilla Firefox