Français-English
Lieu :
Burayou

Date de lancement
du projet :

2001

Résumé du projet :
En plus de gérer les activités des jeunes placés dans les familles, un centre de production d'artisanat offre des formations dans divers domaines.

Objectif :
Contribuer à l'amélioration des conditions de vie grâce à une formation reconnue.

Centres Vocationnels
d'Entrainement et de Production


Établi en 2001, le centre de formation de Burayou de SOSEE emploie 8 personnes pour la gestion administrative sous la direction de Mr Girma, directeur du centre. Des professionnels de l'éducation assurent le suivi et le soutien scolaire de tous les jeunes scolarisés dans des établissements d'Addis-Abeba. C'est également le centre qui organise et finance le transport en bus jusqu'aux écoles. Le centre de production propose des formations et des activités de production dans les domaines de l'agriculture, du travail des métaux, du bois et du bambou. Cette formation est composée de 30 % de théorie et 70 % de pratique et dure 10 mois. Au terme de cette période, un certificat professionnel est délivré et certifié par le bureau fédéral Oromo.


Les apprentis peuvent être des jeunes placés en famille d'accueil ou des habitants de la communauté de Burayou. Il n'y a pas de condition particulière mis à part que la personne sache au minimum compter. Ces apprentis sont payés 50 birrs par mois quand ils sont extérieurs à l'institution et 100 birrs pour les jeunes de SOSEE. En contre-partie de cette rémunération ils doivent travailler durant une partie de leur temps libre (en dehors des temps de formation ou de scolarisation). Une telle formation est une opportunité de se professionnaliser et d'avoir davantage de chance de trouver un travail. Les objectifs de SOSEE sont de contribuer à l'amélioration des conditions de vie des apprentis en permettant la poursuite d'une formation reconnue.


Ce projet bénéficie également aux différents projets de SOSEE et à la communauté de Burayou.En effet, les fabrications de portes, des lits pour enfants, de fenêtres, de bureaux... permettent l'équipement des autres projets de SOSEE. Par exemple, ce centre de formation permet de fournir le matériel nécessaire aux enfants placés en famille d'accueil et il a permis de fabriquer les charpentes, les portes, les armoires et les lits doubles pour le nouvel orphelinat de Gelan.. Il y a également une ferme laitière dans le centre de Burayou, avec 43 vaches laitières et une petite unité de fabrication de fromage. Cependant, cette fabrication a été réduite, car il était plus intéressant de commercialiser le lait sans transformation. Il est prévu que cette ferme laitière soit transférée à Sululta, à une vingtaine de km d’Addis Abeba, à cause des nuisances induites par ce projet désormais enclavé dans une ville de plusieurs dizaines de milliers d'habitants.


Le VTPC est donc un réel tremplin pour les apprentis, lorsqu'ils sont en possession de leur certificat, SOSEE les aide à trouver un travail, grâce à un professionnel qui démarche les entreprises à la recherche d’opportunités d’emploi.


Mentions légales - Contact - Site optimisé pour Mozilla Firefox