Français-English
Lieu :
Burayou

Date de lancement
du projet :

2000

Nombre de jeunes
concernés :

Plus de 275

Age des jeunes
concernés :

De 13 à 18 ans

Résumé du projet :
Des familles de la
ville de Burayou, sélectionnées, suivies et financées par SOSEE accueillent des jeunes qui jusqu'alors vivaient dans les centres de SOSEE.

Objectif :
Permettre l'insertion sociale des jeunes.

Familles d'accueil


Ce projet consiste à promouvoir l'insertion sociale et à suivre les relations familiales de l'enfant non adopté dès l'âge de 13 ans. Ce projet permet un bon développement de soi en apprenant l'art de vivre, par exemple, accepter la collectivité en participant aux différentes tâches ménagères, se responsabiliser.


Une famille d'accueil doit pouvoir donner de l'amour comme si l'enfant accueilli était le sien et elle doit se comporter comme une famille ordinaire. Actuellement, plus de 275 jeunes sont placés dans 208 familles. Ces familles sont volontaires, elles viennent tout d'abord se faire enregistrer et après vérification elles obtiennent une autorisation d'accueillir un enfant par SOSEE. Une famille peut accueillir jusqu'à 4 enfants de l'institution. Cependant, il est impératif que la famille dispose d'une chambre propre et privée pour l'accueil des enfants, que les garçons et les filles soient séparés et la famille doit pouvoir, avec le budget qui lui est allouée en complément de ses propres revenus, assurer de façon satisfaisante les dépenses d'entretien et le développement des enfants qui lui sont confiés, tant comme de ses propres enfants.. Le caractère de l'enfant ne rentre pas en compte dans le choix des familles, car le comportement peut se modifier lors du placement : à l'orphelinat l'enfant ne se comporte pas toujours de la même manière qu'à l'extérieur. Les familles reçoivent 430 birrs par mois et par enfant accueilli pour subvenir au bon développement matériel de l'enfant et l'association paie directement l'accès à l'éducation, à la santé, ainsi que les dépenses d'hygiène.


Il faut rappeler la présence essentielle des 4 travailleurs sociaux dans le centre de SOSEE à Burayou. Ils ont élaboré un contrat dans lequel SOSEE et la famille d'accueil ont des droits et des obligations. Tout d'abord, SOSEE doit donner mensuellement de l'argent de poche et doit fournir les meubles nécessaires. En contrepartie, la famille doit se comporter correctement avec l'enfant et lui assurer une hygiène de vie correcte. Le travail des travailleurs sociaux consiste à vérifier si tout se passe bien. L'enfant a la possibilité de venir au centre quand il le souhaite, en dehors des heures scolaires et avec l'accord de la famille d'accueil. Durant ces moments de présence en VTPC, le travailleur social vérifie que l'enfant est bien nourri, qu'il est bien habillé, qu'il est en bonne santé et qu'il va à l'école. En cas de mésentente entre le jeune et la famille, le rôle des travailleurs sociaux est de favoriser la discussion de façon à améliorer la situation. Ce contrat entre la famille et SOSEE prend fin lorsque l'enfant est en capacité de se prendre en charge. Généralement, l'enfant quitte la famille à 18 ans. Ce programme est très satisfaisant, les jeunes se portent bien, les résultats scolaires sont en constante amélioration. Lorsque l'enfant prend son envol, car il a trouvé un travail ou qu'il a fini ses études, SOSEE lui propose un accompagnement de complément de salaire ou une aide financière pour démarrer son activité de travailleur indépendant.

Mentions légales - Contact - Site optimisé pour Mozilla Firefox